35 ans d’Art Car

La course automobile et l’art contemporain semblent deux univers totalement opposés. L’un repose sur la technique et l’efficacité, tandis que l’autre évolue entre l’idée et l’émotion. Pourtant depuis 35 ans, BMW collabore avec les plus grands artistes pour créer des engins uniques.Pour ceux qui ont déjà aperçu certaines machines de compétition, ils auront été frappé par la beauté des formes de ces voitures telle la fantastique Ferrari P4 de 1967. Les courbes dictées par les lois de l’aérodynamique

C’est sans doute ce curieux dilemne qui devait habitait en 1975 Hervé Poulain, alors jeune commissaire priseur, lorsqu’il demanda à Calder de travailler sur sa BMW 3.0 Csl, qui devait participer au 24 heures du Mans. C’est grâce à cette initiative que l’histoire des Art Car débuta.

Bmw 3.0 Csl par Calder 1975

Cette expérience marqua le début d’une longue collaboration entre la marque munichoise et les artistes les plus influents du moment. On retrouvera ainsi, Warhol, Stella, Rauschenberg ou encore Keith Haring. Cet été c’est Jeff Koons qui proposa sa vision d’un oeuvre d’art se déplaçant à 300 Km/h. Malheureusement elle devra abandonner, tout comme la première Art Car de Calder 35 ans plus tôt.

Bmw M3 Gt2 par Jeff Koons 2010

Pour retracer ces 35 ans d’aventures mécanico-artistiques voici une petite vidéo qui permet d’apprécier les travaux de quelques uns des plus grands artistes du XXe siècle.

Mots-clefs :, , , ,

Réagissez