Vente de Street Art chez Artcurial

Le 22 mars, Artcurial organise une vacation dédiée au Street Art avec quelques artistes incontournables du mouvement.

Le Street Art c’est tendance! A tel point qu’après avoir envahi l’espace public, il se retrouve de plus en plus souvent sous le marteau des commissaires priseurs. En France, la société de vente Artcurial a été le précursseur de ces ventes, sous la houlette d’Arnaud Oliveux. Le 22 mars elle remet ça avec un programme qui débute dès ce week end.

Mac Attee artfizz

Mac Attee, Voyager, 2008, N°243, est. 7000/9000 euros

Le samedi 19 à 14 heures, vous pourrez assister à l’hotel Dassault à une performance de Jef Aerosol. Le dimanche à la même heure, c’est l’Atlas qui réalisera une oeuvre en public. Des animations accompagnées de séances de dédicaces des artistes.

Kaws artfizz

Kaws, Four grey companion, 2007, N°254, est. 8000/12 000 euros

La vente quant à elle se tiendra le 22 mars à 14h30. Au catalogue on retrouve les principaux représentants du mouvement. Des historiques du New York des années 80 comme Quik, aux générations actuelles. les prix débutent aux alentours de 1000 euros pour les oeuvres les moins importantes, comme par exemple la toile de Dran intitulée « Fur » et estimée entre 1200 et 1500 euros.

dran artfizz

Dran, Fur, N°238, est. 1200/1500 euros

Par contre pour un Futura 2000 il vous en coutera entre 7000 et 9000 euros. Globalement, il y en a pour toutes les bourses, ce qui peut constituer une bonne occasion pour débuter une collection.

futura 2000 artfizz

Futura 2000, sans titre, 1995, N°192, est. 7000/9000 euros

Parmi les tête d’affiches, on remarquera aussi une linogravure imprimée sur mylar, de l’artiste amricaine Swoon intitutlée Buenos Aires. Un exemple du travail de cette artiste qui s’accapare les murs des villes du monde entier. A Buenos Aires, le 21 décembre 2004 lors de la commémoration des évènements du 21 décembre 2001 (Krach économique), elle photographie les participants. Des sujets qu’elle utilise dans sa composition.

swoon artfizz

Swoon, Bunos Aires, 2007, N°259, est. 10 000/15 000 euros

La pièce maîtresse est constituée par la toile de Speedy Graphito intitutlée « My Neighbour is a Tagger » estimée entre 20 et 25 000 euros. Outre Speedy Graphito, vous retrouverez les incontournables Invader, Shepard Fairey, Blek le Rat et autres Quik.

speedy graphito artfizz

Speedy Graphito, My Neighbour is a tagger, 2010, N°242, est. 20 000/25 000 euros

Une belle vente qui mêle performances et vente aux enchères, et dont nous suivrons les résultats avec attention.

Pour retrouver l’ensemble des oeuvres présentées, rendez vous sur le site d’Artcurial.

Mots-clefs :, ,

2 réactions sur “Vente de Street Art chez Artcurial”

  1. L’art de la rue est lié à la liberté d’expression. L’artiste est détaché de toutes les contingences de rentabilité, de commercialisation et autres brides qu’on lui met sur le dos. Via les galeries , les commissaires priseurs…
    Une oeuvre vit travers le regard du public qui perçoit l esprit de l artiste. On peut imposer, faire croire que..Mais qu’elle remonte à la préhistoire, à l’antiquité, au moyen age; le 20eme siècle,l’oeuvre est universelle quand elle brille dans l’oeil du spectateur, et provoque une poussée d’adrénaline a celui qui s’apprête à l’acquérir:

    • JCA dit :

      Je suis bien d’accord avec vous. Si l’art est question de liberté, l’artiste doit aujourd’hui composer avec les composantes du marché de l’art qui ont aussi un rôle de transmission de leur travail. Mais il faut saluer ce genre d’évènements qui permet d’acquérir ces oeuvres. Une belle occasion de rencontrer les artistes et de les admirer en pleine création.

Réagissez