Michal Rovner au Louvre

Le musée du Louvre continue sa politique d’ouverture aux artistes contemporains. Jusqu’au 15 août, c’est Michal Rovner, une artiste israélienne qui travaille sur la vidéo et les projections numériques.Par JCA

Née en 1957 à Tel Aviv cette artiste est engagée dans son époque. En 1978 elle fonde l’école « Camera Obscura » qui travaille au sur les rapports entre photographie cinéma et vidéo. Preuve de son engagement dans la diffusion de ces idées et de son implication dans la société.

Michal Rovner

En 2005 le musée du jeu de Paume lui avait consacré une exposition (« Fields of fire » ndlr) où elle abordait déjà les thèmes de la mémoire et du territoire. Des préoccupations qui font évidemment le lien avec la situation au Moyen-Orient.

Michal Rovner

Au Louvre, 3 espaces lui ont été réservé. Pour établir un dialogue avec ses œuvres, le lieu et le spectateur.

Le premier en extérieur dans la cour Napoléon, est constitué par deux ensembles. Ce sont deux temples, l’un en partie détruit et le second bâti. Intitulés Makom (espace en hébreu), ils ont été réalisés par des maçons de confessions différentes avec des pierres proviennent des décombres des villes de Gaza, Jérusalem etc.

Michal Rovner

Chacun de ses travaux porte en lui un point de vue sur notre temps en le confrontant à son passé. Un travail sur le lien social et le dialogue entre les peuples. En abordant ces thèmes, le risque est de tomber soit dans la facilité soit dans le maesltrom intellectuel. Michal Rovner évite ces écueils avec des œuvres simples et frappantes.

Michal Rovner

Le deuxième espace se trouve dans les fossés médiévaux du Louvre. Sur les anciens murs de pierres on retrouve de vastes projections vidéos représentant d’illustres pyramides. Si on ne succombe pas immédiatement à cet effet visuel, on remarque peu à peu un étrange mouvement. Le temps que la rétine s’adapte à l’obscurité, et on distingue d’infime figures humaines qui s’animent. Elle forment une procession, une chaîne de mémoire qui plonge le spectateur au cœur de l’histoire.

Michal Rovner

Le troisième lieu se trouve au cœur des collections archéologiques orientales. Un lieu chargé des histoires des civilisations qui offre une scène d’expression parfaite aux œuvres de Michal Rovner.

Michal Rovner

Michal Rovner

le principe reste identique avec des projections vidéos sur des artefacts de pierres. Visuellement c’est extrêmement réussi.Voir ces figurines se promener à même la pierre a quelque chose d’hypnotique et d’apaisant. On regrettera simplement la signalétique de la salle qui ne met pas en valeur ces œuvres, notamment la vitrine qui est repoussée dans un coin bien difficile à trouver.

Michal Rovner

On retiendra une belle réflexion sur notre histoire et notre passé, qui pointe les conflits d’aujourd’hui.

Michal Rovner au Louvre

De 9h à 17h45

Jusqu’au 15/08/2011

Tous les jours sauf le mardi

Tarif : compris dans le billet d’entrée

Mots-clefs :, , ,

Réagissez