Jérémy Gobé Prix Bullukian 2011

Lancé en septembre 2011, le Prix Bullukian s’adresse à la jeune création contemporaine. Après l’étude de plus de 160 candidatures, c’est Jérémy Gobé qui a recueilli les suffrages du juryPar JCA

Le jury présidé par Véronique Ellena, a donc décidé de récompenser Jérémy Gobé pour son projet d’exposition « monuments aux mains« . La dotation du prix est conséquente, avec une bourse de 5000 euros, la mise à disposition d’un atelier et la production d’un catalogue. Enfin, la fondation accueillera une exposition personnelle de l’artiste en novembre et décembre 2012.

jérémy Gobé

Jérémy Gobé, "Quatre chairs", Tirages numériques. 90*120 cm. Vêtements Emmaus et chaises trouvées dans la rue.

Jérémy Gobé, diplômé de l’école nationale des arts décoratifs de Paris, précise que ce projet s’est crée autour de trois rencontres, « les employés d’une usine en fermeture, l’histoire de ma famille et les habitants d’une ville« . L’idée du projet est de « récupérer des matériaux, et, par des gestes répétés et du temps, de les transformer en sculpture pour en être les témoins de ces rencontres« .

Mots-clefs :,

Réagissez